Le lundi 8 septembre 2003 à 10h20 du matin disparaissaient Jaclyn Linetsky et Vadim Schneider, tout deux acteurs de talent et appréciaient par tous, à seulement 17 ans.

Ce recueil réuni tous les poèmes que j'ai écrit pour eux. J'espère que cet espace leur rendra hommage et honorera leur mémoire.

A eux. Aujourd'hui, demain et pour toujours.

Si je devais résumer votre vie, ce serait sans doute avec ces mots : joie, puissance, brillance.

Rejoignez les fans et supporters...


Pour plus d'infos, sites, projets etc...

Visitez le site principal

http://lovevadimjaclyn.weebly.com/


Rejoignez nous sur:

Facebook

http://www.facebook.com/SchneiderLinetsky

Twitter

http://twitter.com/lovingjackievad

Youtube

http://www.youtube.com/user/lovevadimjaclyn


si loin de vous


si loin de vous

j'ai peur parfois
sans vous, sans votre chaleur
je me noie dans mon chagrin
comme prisonnier d'un écrin
ma douleur s'effondre
juste une envie de me morfondre
cette haine ne me laisse aucune chance
je vous attend encore avec pertinence

si loin de vous

mon coeur ne vous cri que des "I love you"
mais je suis vite rattrapée par un "I miss you"
mon âme s'est brisé
cette injustice ne s'est pas dissipée
on se demande sans cesse pourquoi
mais cette lumière est toujours là
comme un maillon fragile
elle continu de s'imposer, tel de l'argile

si loin de vous

ça me fait mal
votre absence est insurmontable
vous êtes pourtant inoubliable
et cette faute reste impardonnable
votre passage ici ne s'efface pas
votre souvenir toujours brillera
cette marque perdure encore
votre destinée parait incroyable alors

si loin de vous

vous avez cru en votre destin
mais votre vie a connu une terrible fin
vous y avez cru, vous avez foncer
mais la vie ne vous a pas épargné
ça raisonne encore comme une injure
nous n'en resterons pas là, je vous assure
a quoi sert t-il d'y croire encore
nous qui avons prier si fort
mais vous êtes définitivement parti
pourtant votre bonheur n'est pas fini

si loin de vous ...


Photobucket

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire