Le lundi 8 septembre 2003 à 10h20 du matin disparaissaient Jaclyn Linetsky et Vadim Schneider, tout deux acteurs de talent et appréciaient par tous, à seulement 17 ans.

Ce recueil réuni tous les poèmes que j'ai écrit pour eux. J'espère que cet espace leur rendra hommage et honorera leur mémoire.

A eux. Aujourd'hui, demain et pour toujours.

Si je devais résumer votre vie, ce serait sans doute avec ces mots : joie, puissance, brillance.

Rejoignez les fans et supporters...


Pour plus d'infos, sites, projets etc...

Visitez le site principal

http://lovevadimjaclyn.weebly.com/


Rejoignez nous sur:

Facebook

http://www.facebook.com/SchneiderLinetsky

Twitter

http://twitter.com/lovingjackievad

Youtube

http://www.youtube.com/user/lovevadimjaclyn


Pensées de Marine


"Je ne cesse de regarder le ciel car depuis ce 8 septembre 2003 brillent les plus belles étoiles"
Marine


"On m'a dit que tu veilles sur moi, alors j'espère que tu me mèneras
vers de bons chemins. J'ai tant besoin de toi, j'en aurais toujours besoin.
Tu n'es plus là par les mots, mais par les signes que tu nous envoie.
Ne cesse jamais de briller, nous ne cesserons jamais de penser."

"Parce que dans la vie faut faire face aux
problèmes qui nous entourent, il faut avancer
malgré la peine qui nous soulève et se
dire qu'il y a toujours pire que nous sur terre.
Le regard vers l'avenir, foncer, être spontané,
ne pas se poser de questions .

Une autre étoile a, un jour écrit " Pour écrire son histoire, mieux vaut se laisser guider par la beauté des pensées" Gregory Lemarchal
Alors je vais avancer malgré les douleurs et les peines, pour vous, je vais continuer a vivre ma vie pleinement. De plus, il parait qu'il faut sourire, pour que vous soyez heureux la haut, alors je vais sourire pour vous mais aussi pour tous ceux qui vivent encore" <3


A un autre ange ; Gregory Lemarchal

"Le silence de la nuit me hante,
J'entend seulement les échos de ta voix,
Depuis ce jour j'ai mal, oui depuis ce trente,
Une flamme dans mon cœur brille pour toi.
Tu m'as donné envie de croire au paradis,
Mais j'ai si peur de croire pour rien,
Aide-moi, rassure-moi et dit moi oui,
Que nous nous reverrons dans ce monde lointain.
Ton visage se dessine dans ce ciel obscur,
Pour faire venir la lumière de tes ailes d'anges,
Et pour faire de notre monde un endroit pur,
Que seule la vie connaît des plus étranges.
Face à ce combat, à ce vide immense,
Il faut combler cette peur,
En repensant à ta vie de faïence.
Tu es et restera dans nos cœurs."


Photobucket

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire