Le lundi 8 septembre 2003 à 10h20 du matin disparaissaient Jaclyn Linetsky et Vadim Schneider, tout deux acteurs de talent et appréciaient par tous, à seulement 17 ans.

Ce recueil réuni tous les poèmes que j'ai écrit pour eux. J'espère que cet espace leur rendra hommage et honorera leur mémoire.

A eux. Aujourd'hui, demain et pour toujours.

Si je devais résumer votre vie, ce serait sans doute avec ces mots : joie, puissance, brillance.

Rejoignez les fans et supporters...


Pour plus d'infos, sites, projets etc...

Visitez le site principal

http://lovevadimjaclyn.weebly.com/


Rejoignez nous sur:

Facebook

http://www.facebook.com/SchneiderLinetsky

Twitter

http://twitter.com/lovingjackievad

Youtube

http://www.youtube.com/user/lovevadimjaclyn


"I love you and miss you so much" Par Marine


"Quand je ne serais plus là, relâchez-moi,
laissez moi partir.
J'ai tellement de choses à faire et à voir.
Ne pleurez pas en pensant à moi,
Soyez reconnaissants pour les belles années,
je vous ai donné mon amitié.
vous pouvez seulement deviner le bonheur que vous m'avez apporté.
Je vous remercie de l'amour que chacun vous m'avez démontré maintenant,
il est temps de voyager seule, pour un court moment vous pouvez avoir de la peine.
La confiance vous apportera réconfort et consolation.
Nous serons séparés pour quelque temps.
Laisser les souvenirs apaiser votre douleur.
Je ne suis pas loin est la vie continue.
Si vous avez besoin, appelez moi et je viendrai.
Même si vous ne pouvez pas me voir ou me toucher, je serai là.
Et si vous écoutez votre cœur, vous éprouverez clairement la douceur de l'amour que j'apporterai.
Et quand il sera temps pour vous de partir, je serais là pour vous accueillir.
Absente de mon corps, présente avec dieu.
N'allez pas sur ma tombe pour pleurer,
je ne suis pas là, je ne dors pas, je suis les mille vents qui soufflent, je suis le scintillement des cristaux de neige, je suis la lumière qui traverse les champs de blé, je suis la douce pluie d'automne, je suis l'éveil des oiseaux dans le calme du matin je suis l'étoile qui brille dans la nuit.
N'allez pas sur ma tombe pour pleurer, je ne suis pas là je ne suis pas morte
Je suis dans l'amour que chacun de vous m'a apporté."

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire