Le lundi 8 septembre 2003 à 10h20 du matin disparaissaient Jaclyn Linetsky et Vadim Schneider, tout deux acteurs de talent et appréciaient par tous, à seulement 17 ans.

Ce recueil réuni tous les poèmes que j'ai écrit pour eux. J'espère que cet espace leur rendra hommage et honorera leur mémoire.

A eux. Aujourd'hui, demain et pour toujours.

Si je devais résumer votre vie, ce serait sans doute avec ces mots : joie, puissance, brillance.

Rejoignez les fans et supporters...


Pour plus d'infos, sites, projets etc...

Visitez le site principal

http://lovevadimjaclyn.weebly.com/


Rejoignez nous sur:

Facebook

http://www.facebook.com/SchneiderLinetsky

Twitter

http://twitter.com/lovingjackievad

Youtube

http://www.youtube.com/user/lovevadimjaclyn



votre visage est la première chose que je vois
votre sourire est la dernière qui me hante
c'est votre nom que ma bouche appelle sans relâche
c'est votre regard que mes yeux cherchent
votre sourire ne s'efface pas
tous ces souvenirs perdurent encore
je cherche en vain votre lumière
j'espère encore sentir votre chaleur
et vous apercevoir au coin d'une rue

il paraît loin ce maudit jour
dire qu'il a tout emporté
il a changé et détruit tant de choses
Il raisonne en moi comme une erreur
une grosse connerie qui n'aurait jamais du arrivé
toutes ces questions sans réponses
toute cette douleur que l'on peut éprouver
et cette pensée qui ne nous quittera jamais
et on se demande sans cesse pourquoi vous

vous êtes en moi
vous faites parti de moi
vous qui avez su me redonner le sourire
vous pour qui je me bat à chaque instants de ma vie
vous sans qui je n'aurais plus la force et les buts
je finirai mes jours dans vos bras
consolée et apaisée
en attendant je pense à vous
je rêve du jour où l'on se croisera
et je souffre en silence

les jours avancent sans que je crois vraiment
à votre retour miraculé mais tant espéré
vous qui avez su m'enchanter et m'émerveiller
c'est si injuste si criminel
que je finis par ne voir que ça
je suis si loin de vous mais pourtant si proche
vous n'avez rien fait pour mériter cela
malgré tout la vie ne vous a pas épargné
vous qui pourtant l'aimiez

vous si jeune et si jovial
vos aux destins croisés mais pourtant brisés
je garde en moi ces souvenirs inoubliables
ces traces de vous impérissables
et je continu de me battre autant que je le peux
pour sauvegarder intact votre mémoire
et aussi longtemps que je vivrais
je vous garderai dans mon coeur
et je vous aimerai

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire